Rejoignez la célébration nationale
Journée du curling au Canada

Le curling, sport inclusif

Shirley Henry

11 février 2021

TOTAL VOTES | 4396

Le curling est un sport d’hiver par excellence, et c’est un sport tellement canadien. Le curling nous offre tant de dimensions : c’est une activité de plaisance mais aussi de compétition de haut niveau, et c’est une source de grandes amitiés. Plus important encore, c’est un sport qui invite la pleine participation de tous et de toutes. Dans n’importe quel club de curling, les participants sont très diversifiés, et les niveaux de compétences s’étendent des enfants débutants du programme Little Rocks jusqu’aux ligues pour Maîtres, et il y a aussi de la place pour les personnes ayant un handicap.

Chaque année au mois de mars, nous célébrons un Mondial du curling, tout comme chaque année nous fêtons l’anniversaire de naissance de notre fils, qui a maintenant 37 ans, et qui a le syndrome de Down. Le 21 mars est la Journée mondiale de la trisomie 21. Ce jour-là, tout le monde est encouragé à porter des chaussettes dépareillées afin de sensibiliser, éduquer, et encourager les personnes à amorcer des conversations sur la diversité, l’individualité, l’intégration, et l’acceptation.

Lors d’un évènement de curling international tenu le 21 mars, l’équipe de curling suédoise d’Anna Hasselborg a publié une photo dans les médias sociaux. Les membres de l’équipe étaient sur la glace, et elles avaient relevé le bas de leurs pantalons pour montrer leurs chaussettes dépareillées, témoignage de leur appui du message d’intégration et de célébration de cette journée spéciale. Le curling est une affaire de famille chez nous, donc quand mon époux a vu ce message, il a répondu à l’équipe en partageant l’histoire de curling de notre fils Jonathan.

Jonathan participe au programme des Jeux olympiques spéciaux du Nouveau-Brunswick. Il a décidé qu’il voulait se joindre au programme de curling.  Lors d’un tournoi de curling des Jeux olympiques spéciaux dans notre club à Moncton, Jonathan dirigeait son équipe. Quand nous sommes arrivés dans l’aréna, il restait 3 pierres à lancer dans la manche. Son équipe avait 6 marqueurs sur la piste. Avec son premier lancer, Jonathan a réalisé un placement dans la maison. Toutes ses pierres étaient regroupées dans un coin de la maison. Le skip adverse a raté son dernier tir, donc Jonathan avait la possibilité de faire un placement pour 8 points. L’équipe était très relaxe; les joueurs ne se rendaient peut-être pas compte de l’aspect extraordinaire de la situation. En revanche, les parents de l’autre côté du verre étaient angoissés, tenus en haleine.

Jonathan a lancé sa dernière pierre dans la partie dégagée de la maison, sans utiliser d’autres pierres pour amortir son tir. Les parents avaient les nerfs en boule. Ses deux balayeurs ont redoublé leurs efforts pour amener la pierre dans les limites de la maison. La foule a éclaté de joie. Son père est parti en courant sur la piste en disant aux joueurs de ne pas déplacer les pierres; il voulait prendre une photo. Les joueurs avaient l’air abasourdi; ils ne se rendaient pas compte de l’ampleur de leur exploit.

Anna a adoré l’histoire, et après que son équipe était retournée en Suède, elle a envoyé à Jonathan un chandail d’équipe autographié. Jonathan a été très fier d’enfiler ce chandail-là lors d’un évènement de Grand Chelem du curling tenu dans le comté de Pictou, où il a eu la possibilité de retrouver l’équipe. Nous avons immortalisé le moment dans une photographie.
Jonathan a rencontré plusieurs joueurs et joueuses de curling au fil des années, aux éditions du Brier et du Tournoi des Cœurs Scotties tenues dans les provinces maritimes.

Il adore le sport de curling et il serait ravi d’avoir un mannequin à son image installé parmi les autres spectateurs en carton au Brier Tim Hortons 2022. C’est un partisan très enthousiaste.